Présentation du Festival

Buffa Venta qu’es aco ? C’est une fête du vent organisée chaque 2 ans par le Wagga Cap en Ciel sur le site minier Cap’ Découverte à Blaye les Mines dans le Tarn (81 – Occitanie). Il rassemble sur un site splendide des animations autour de l’air, du vent, des énergies renouvelables.

 

2018, « Des racines et des ailes »
C’est reparti ! 9e édition et de nouveau challenge pour réussir cette édition.
Déjà 1 500 écoliers inscris à la journée du vendredi et de nouvelles activités sont prévue … Edition à ne pas manquer !

 

2016, »Hissons les couleurs ! Hissons nos couleurs »


On ne change pas une équipe qui réussit autour d’ Elodie et Cathy. Le thème retenu est « Hissons les couleurs ! Hissons nos couleurs », en lien avec les événements dramatiques subis par notre pays.
Très belle et grande édition, près de 1200 écoliers sont venus à la journée des scolaires et des milliers de visiteurs le week-end ont pu profiter de toutes les activités sur place grâce à une météo des plus favorable!

 

2014, l’aboutissement


L’édition la plus aboutie grâce à la nouvelle direction emmenée par Elodie Astoul et Cathy Vargas et …une météo magnifique. 850 enfants des écoles se retrouvent le vendredi autour d’un plateau étoffé par de multiples stands variés : sciences, expositions, poésie, activités sportives et écologie. la SEGPA présente son arche des pays du monde. Le thème retenu est l’intergénération de 1 à 100 ans et les maisons de retraite locales participent activement à la décoration. Encore plus de cervolistes, le public suit, le festival acquiert une réputation nationale.

 

2012, un nouveau dans l’équipe


c’est Alain Vargas qui prend la direction du festival, épaulé par la SEGPA du collège qui devient co-organisatrice de la journée scolaire du vendredi. C’est aussi l’arrivée de nouvelles activités comme l’atelier lecture de l’association « dikelitu ». Les cerfvolistes sont au rendez-vous, et Frédérique Riquier arrive de Marseille avec ses pièces géantes telles que le nounours volant. Les frères grumaux présentent leur spectacle burlesque de cascade et s’attirent les faveurs du public.

 

2010, dans la continuité


Les projets « Educ’en-Ciel » de la Fédération Française de Vol Libre toujours plus nombreux, rencontrent un véritable succès auprès des 700 enfants, adolescents et jeunes handicapés. Deux nouveautés : la mise en place d’ateliers de construction de cerfs-volants et de fleurs éoliennes ; et avec la venue d’un groupe espagnol de Madrid, les Comevientos, rencontré à l’occasion de « Eolo Tempo », la Fête du Vent s’ouvre vers l’international.

 

2008, l’âge adulte
La formule sur trois jours est conservée. Seule nouveauté, ce sont les jeunes des classes de Segpa du collège Augustin Malroux qui ont pris à leur compte l’animation de la journée scolaire : accompagnement des groupes de plus jeunes, aides pour l’envol des cerfs-volants, tenues de stands ludiques, mise en place d’un atelier de réparation, préparation du goûter Les enfants des écoles, le public toujours plus nombreux, les institutionnels pour leurs aides, les premiers sponsors, les différents médias : journaux, radios et FR3 contribuent au succès grandissant de « Buffa Venta ».

 

2006, le véritable début de l’aventure

L’organisation est confiée à Luc Santoul, Trésorier du Wagga Cap-en-Ciel qui anime une équipe d’une vingtaine de bénévoles. Un nom est trouvé : « Buffa Venta » (« Souffle le vent » en occitan) qui donne une couleur locale à la manifestation. Les enfants et jeunes handicapés sont associés pour présenter les objets éoliens qu’ils ont construits lors de projets Fédération Française de Vol Libre « Educ’en-Ciel » initiés par Wagga Cap-en-Ciel sous la responsabilité d’Alain Vargas. Un professionnel, Michel Trouillet du club OK Mistral, participe gratuitement en exposant ses jardins du vent et la plus grande fresque volante (300m²). Les institutionnels répondent favorablement aux aides. Et le public se déplace nombreux.

2006, « Buffa Venta » devient la fête du Vol Libre dans le Tarn
Toutes les disciplines sont représentées : cerf-volant, parapente, deltaplane et kite. Des expositions consacrées au développement durable, à l’énergie éolienne, à la protection des oiseaux, à la météorologie et au vol libre complètent le plateau. Toujours plus de projets dans les écoles, toujours plus d’enfants, toujours plus de public. Buffa Venta devient biennale en alternance avec Eolo Tempo, autre manifestation ayant lieu à Argeles-Gazost(65)

 

2004, les premiers pas

C’est sur une idée d’Alain Vargas, Président de Wagga Cap-en-Ciel, qu’a eu lieu la première rencontre amicale avec les cerfs-volistes de La Belle Poule au printemps 2004 sur l’aire du parking Grands Festivals à Cap Découverte(81). Jean-Luc Coutouly, membre local du club OK Mistral s’est joint à la fête pour apporter ses cerfs-volants géants.

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *